Pour la 7e édition du festival Concéntrico, les panneaux de Garnica font de nouveau partie du décor à Logroño

Lire l'article mis en valeur forward

Entre le 2 et le 5 septembre prochains, 18 installations éphémères réalisées par 50 architectes de 15 pays différents seront exposées dans la ville.

Cette année encore, Garnica fournira des panneaux contreplaqués pour la septième édition de Concéntrico, le Festival international d’architecture et de design organisé à Logroño du 2 au 5 septembre par la Fondation des architectes de La Rioja, en collaboration avec la mairie de Logroño et le gouvernement de La Rioja.

Le festival réunira 18 installations urbaines éphémères, créées pour l’occasion par des équipes composées d’architectes et de designers espagnols et internationaux, dont les œuvres visent à apporter de nouvelles perspectives sur l’espace urbain. Dans quatorze de ces créations, les artistes utiliseront des panneaux de contreplaqué de Garnica, qui bat cette année son record de panneaux offerts pour le festival.

  • En suivant ce lien, vous retrouverez le dépliant présentant les expositions, les rencontres et un plan de localisation.

L’inscription est obligatoire car la participation aux différentes activités sera gratuite, mais avec une jauge limitée. Les normes sanitaires en vigueur seront appliquées pendant toute la durée de la rencontre.

Au cours de la cérémonie de présentation de Concéntrico 2021, Pedro Garnica s’est réjoui de l’essor de l’architecture en bois, « un mode de construction durable, qui est là pour perdurer et qui va peu à peu se développer en Espagne, tout comme cela a été le cas dans les pays du nord de l’Europe ». Pour la production de ses panneaux, Garnica utilise du bois issu de plantations européennes gérées de manière durable.

Le maire de Logroño, Pablo Hermoso de Mendoza, présent à la cérémonie, a indiqué que « la ville regorge de personnes très talentueuses et que le festival apportera son lot de surprises et d’émerveillements ». Le festival se donne pour objectif de faire réfléchir les habitants et de se réapproprier les espaces auxquels on ne prête plus aucune attention.

< Catégories
Cela peut vous intéresser