Garnica ouvrira sa prochaine usine en Champagne en 2022

Lire l'article mis en valeur forward

Grâce à la construction de sa septième usine, Garnica deviendra le seul acteur présent dans quatre grandes régions de culture du peuplier d’Europe.

Garnica a lancé la construction de sa septième usine au sein du Parc du Grand Troyes selon le modèle des « usines intelligentes ». L’emplacement stratégique de l’usine permettra au fabricant d’accéder à des matières premières durables issues de plantations européennes.

La nouvelle usine sera opérationnelle en 2022 et aura une capacité de consommation de bois de 300 000 m3 par an, ce qui permettra à Garnica d’assurer un approvisionnement fiable à ses clients afin de les accompagner dans leur croissance. La société prévoit de clôturer cet exercice avec un chiffre d’affaires de 255 millions d’euros, dont 93 % correspondront à des exportations destinées à 600 clients dans plus de 50 pays à travers le monde.

La nouvelle usine de Troyes est conçue selon le modèle de « l’usine 4.0 » ; le recours à l’intelligence artificielle lui permettra d’obtenir des informations automatisées en temps réel tout en optimisant les processus et les systèmes d’assurance qualité.

Cette nouvelle usine est située dans Sud Champagne, région mère de la boisson éponyme, également connue pour ses vastes plantations de peupliers de haute qualité.

L’usine sera une incitation pour les agriculteurs, les propriétaires privés et les municipalités de la région, et contribuera au reboisement et à la création d’emplois locaux. En effet, cela fait trois ans que Garnica participe activement au Plan Régional Peuplier de la Région Grand Est, visant à promouvoir la culture locale du peuplier. En outre, la société est le principal contributeur de la charte Merci le peuplier, qui, depuis sa création, a planté plus de 400 000 peupliers en France.

Cette essence est la plus utilisée par l’entreprise pour la production de contreplaqué, car il s’agit d’un bois de qualité issu de plantations à croissance rapide qui se distingue par sa durabilité et sa grande capacité à capter le CO2 atmosphérique, ce qui améliore encore son bilan écologique.

Par ailleurs, dans son souci de respect de l’environnement, Garnica a mis en place à Troyes, sur des terrains temporairement inoccupés, un projet d’éco-pâturage. Cette solution écologique consiste à entretenir les espaces verts ou difficiles d’accès à l’aide d’animaux herbivores.

Furthermore, as part of its desire to respect and look after its surroundings, Garnica has started a green “éco-pâturage” grazing project in currently unoccupied pieces of land in Troyes. This method is an eco-friendly solution to clean and maintain green or hard-to-access places with the help of animals.

Au démarrage de cette nouvelle usine, Garnica disposera au total de sept sites de production, dont cinq en Espagne, situés dans les régions de La Rioja, du Pays basque et de León, et deux en France : l’un à Samazan (Nouvelle-Aquitaine) et cette nouvelle usine à Troyes (Grand Est).

< Catégories
Cela peut vous intéresser