Quels clones pour l'avenir ?

Lire l'article mis en valeur forward

En collaboration avec l’entreprise populicole Bosques y Ríos, Garnica met en place un réseau de parcelles accueillant divers essais clonaux d’espèces et d’hybrides du genre Populus en Castilla y León et dans La Rioja.

Ce projet a pour but de définir l’adaptation des clones aux conditions pédoclimatiques variables de deux des bassins hydrographiques de notre pays où la culture est prépondérante : les bassins de l’Èbre et du Duero. De même, l’objectif est de tester la réactivité face à d’éventuels ravageurs et maladies, et de réorienter la populiculture vers l’utilisation de clones plus tolérants ou résistants.

Bosques y Ríos vise principalement à générer des connaissances sur la culture du peuplier et à les partager au sein du secteur afin de promouvoir une culture durable et rentable, respectueuse de l’environnement et protégée autant que possible contre les parasites et maladies.

À cette fin, 27 parcelles sont actuellement en culture, sur lesquelles 157 clones sont testés dans les provinces de La Rioja, León, Soria, Burgos et Zamora. Le nombre de parcelles et le nombre de clones à tester augmentent chaque année, car il s’agit d’un travail qui doit être constant et continu dans le temps.

Dans le réseau de parcelles d’essai sont testés les clones développés par les principaux centres de recherche européens impliqués dans l’amélioration génétique du peuplier, par exemple :

-        INBO (Belgique)
-        CREA et Alasia (Italie)
-        INRA et 3C2A (France)

Grâce à ces essais, Bosques y Ríos a la possibilité de savoir quels sont les clones les plus récents et les mieux adaptés aux caractéristiques de nos terres. D’autre part, les centres dans lesquels l’amélioration est développée sont en mesure d'étendre la zone géographique où tester l’adaptation finale de leur matériel pour une distribution ultérieure dans la même zone. Il existe quatre principaux critères servant à déterminer si un clone convient :

-        Le clone doit être productif.
-        Il doit être résistant/tolérant à divers parasites et maladies.
-        Il doit produire du bois de qualité pour l’industrie du déroulage.
-        Facile à reproduire, plastique, bonne structure et facile à tailler.

Dans le but de faire progresser certains des objectifs mentionnés ci-dessus, Bosques y Ríos et l'Institut National de Recherche et de Technologie agricoles et alimentaries espagnol (INIA) ont signé l’an dernier un accord-cadre venant en soutien des différentes activités de recherche engagées par l’entreprise.

Dans ce contexte, le groupe Cultures forestières d’INIA-CIFOR a entamé en mars dernier un échantillonnage des sols du réseau de parcelles de Bosques y Ríos pour obtenir des informations sur les variables pertinentes du site en vue d'y tester l’adaptation de la culture. Cette visite devait définir la méthodologie d’échantillonnage de la manière la plus simple et la plus efficace possible dans le but de caractériser les sols des parcelles d’essai. Pour ce faire, des échantillons de sol ont été prélevés à différents endroits, selon différentes procédures et à différentes profondeurs.

L’objectif à moyen terme est de caractériser le type de sol présent dans tous les essais, ce qui, avec les données climatiques locales ainsi que les données de croissance et d’adaptation des clones, permettra de définir des schémas et de soumettre des recommandations clonales mieux adaptées au site.

< Catégories
Cela peut vous intéresser